Résilier un contrat assurance habitation: voici comment s'y prendre

Puisque le contrat d’assurance habitation est de manière annuelle reconduit à chaque échéance, la grosse interrogation des uns et des autres est le moment où l'on peut arrêter le processus et résilier sans tracasseries. D'autres part, ce sont les modalités par lesquelles cela peut s'effectuer qui préoccupent la plupart des clients. Lisez cet article pour avoir la réponse à toutes ces préoccupations.

Méthodes pour la résiliation d'une assurance habitation à la première échéance

Au regard du fait que l'échéance du contrat d'assurance est généralement annuelle, il ne serait pas absurde de dire qu'elle surviendra avant la fin de l'année. Cela arrive souvent lorsque la période fixée pour ce contrat est relativement plus courte; ou simplement quand la signature dudit contrat se fait au cours de l'année pour une échéance devant s'arrêter le 31 décembre. Ainsi, lorsque l'assuré décide de résilier à la première échéance, il lui faudra adresser par courrier une lettre de résiliation à la compagnie d'assurance. Cette demande doit se faire dans un délai de 2 mois avant la date d'expiration du contrat en question. Par ailleurs, l'assureur doit obligatoirement rappeler à ses clients cela, au préalable. Pour plus de détails, visitez ce site internet. Le cas contraire donnera à l'assuré le droit de résilier son contrat quand il le souhaite, sans délai ni pénalité.

Le cas de la résiliation d'une assurance habitation après la 1ère année

Un contrat d'assurance habitation qui a franchi la première année peut être résilié sans contrainte, sans justificatif, encore moins sans délai. Tout ce qui revient à l'assuré de faire est l'envoi d'une lettre de résiliation à l'assureur. Ainsi, un mois après la réception de la demande, la date de résiliation sera dès lors prise en compte. Et l'assuré pourra recevoir le remboursement du montant des cotisations correspondant à la durée qui reste.